Al-Qaïda en Inde : un geste désespéré?

al-qaeda-final-jihad-plan-for-india-300x214Ayman al-Zawahri, le chef d’Al-Qaïda a annoncé dans un message vidéo la création d’une nouvelle branche en Inde. Une action qui a pour objectif de réaffirmer son image d’organisation islamique radicale et de défier l’Etat Islamique (EI) qui prend de plus en plus d’ampleur.

A première vue, l’annonce du chef d’Al-Qaïda Ayman-al-Zawahiri de mettre en place une unité d’al-Qaïda en Asie du sud peut sembler alarmante. La région, d’ores et déjà très instable, est notamment secouée par les tensions en Afghanistan et au Pakistan, mais également par les affrontements entre les différentes communautés religieuses.

Si tous les groupes terroristes de la région se réunissaient et agissaient de manière concertée, cela poserait clairement un problème pour les gouvernements d’Asie du Sud et de l’Inde en particulier. Celle-ci est en effet l’un des pays qui abrite le plus grand nombre de musulmans au monde.

Avec le parti nationaliste hindou, le BJP, à la tête du gouvernement indien, il est peut-être plus facile pour des groupes terroristes islamiques comme Al-Qaïda de véhiculer l’image d’un islam persécuté en Inde. Il suffit de rappeler les émeutes entre hindous et musulmans au Gujarat (ouest) en 2002, qui ont fait près de 2000 morts, majoritairement des musulmans, la position quelque peu controversée du gouvernement sur la situation au Jammu-et-Cachemire, ou encore les violences à l’encontre des migrants, essentiellement musulmans, dans l’Assam (nord-est) et la récente recrudescence d’affrontements entre hindous et musulmans dans l’Uttar Pradesh, l’état le plus peuplé et l’un des plus pauvres du pays. Tout cela – combiné à un apport substantiel de fonds divers – constitue ainsi suffisamment d’arguments pour influencer certains musulmans indiens, même si la grande majorité ne partage pas vraiment la philosophie et la pensée d’Al-Qaïda.

Le grand défi d’Al-Qaïda réside cependant dans sa rivalité avec « la nouvelle star » des groupes terroristes islamiques, l’Etat Islamique. En un an, l’ancien groupe dissident d’Al-Qaïda a occupé un large territoire du Moyen- Orient où il a déclaré le califat et a mis en place frontières, forces armées, et un « gouvernement » qui perçoit les impôts et rend la justice. À l’opposé, Al-Qaïda demeure amorphe et sans biens matériels après presque deux décennies d’existence.

L’Etat Islamique, dont la force n’est plus à démontrer, a du coup attiré de nombreux musulmans à travers le monde, y compris des Indiens, grâce à des méthodes de recrutement bien huilées. Ainsi, l’annonce d’Al-Qaïda en Asie du Sud pourrait davantage être pris comme un geste désespéré, le but de la nébuleuse étant de survivre et de garder sa légitimité au sein des groupes djihadistes, plutôt qu’une véritable stratégie d’expansion. Mais il y a aussi en Inde des éléments qui pourraient jouer en faveur d’Al-Qaïda…

La réaction du gouvernement Modi sera notamment déterminante. Le Premier ministre devra agir de manière stratégique et éviter de riposter en promettant une large répression à l’encontre de tous les groupes islamistes du pays. Cette dernière conduirait inévitablement les autorités locales à adopter une attitude encore plus sévère envers les musulmans, alors qu’elles ont déjà démontré un « enthousiasme exagéré » dans leur lutte contre le « terrorisme islamique » en Inde ces trois dernières décennies.

Les tribunaux indiens ont certes rejeté plusieurs dizaines de cas de musulmans innocents arrêtés sous de fausses accusations. Malheureusement, la plupart de ces détenus ont été libérés plusieurs années – et pour certains presque dix ans – après leur arrestation.

Si le gouvernement BJP ne joue pas les bonnes cartes, il pourrait envoyer davantage de musulmans dans les bras d’Al-Qaïda ou de l’Etat Islamique. Al-Qaïda a déjà nommé son chef pour le rassemblement des combattants dans le sous-continent indien. Il s’agit de Assim Oumar, un membre des talibans pakistanais, rallié à Al-Qaïda depuis 2000.

Publié dans INDES magazine – septembre/octobre 2014

2 réflexions au sujet de « Al-Qaïda en Inde : un geste désespéré? »

  1. Au moment même où la Chine et l’Inde entament de nouvelles et productives relations , Al-Qaïda se manifeste comme par hasard pour annoncer la création d’une nouvelle branche en Inde .
    Nous connaissons maintenant parfaitement les commanditaires de ces extrémistes qui sont l’Occident dans son ensemble , et en catimini les monarchies du Golfe .
    Cette « bête immonde » dénommée Al-Qaïda est une de leurs créations et non une dérive de la religion musulmane .
    Il leur devient d’ailleurs de plus en plus difficile de dissimuler leur implication directe dans l’engrenage des guerres qui s’amplifie au quotidien pour nous acheminer progressivement vers un 3ème conflit mondial . Conflit mondial toujours salvateur pour les privilèges et les pouvoirs excessifs d’une même minorité sans foi ni loi , maintenant clairement identifiée et donc sur la sellette pour son propre avenir .
    La Chine dérange de par son unité et son idéologie communiste , tout comme l’Inde du gouvernement Modi qui se montre plus perspicace et moins malléable par l’Occident que les précédents .
    Deux grandes nations , telles l’Inde et la Chine qui se soutiennent pour gravir la Montagne d’Injustices de ce Monde , c’est deux jambes fortes qui arriveront à atteindre le sommet et à le vaincre pacifiquement .
    Souhaitons que le peuple indien dans son ensemble , ne tombe pas dans le piège tendu de la division sanguinaire et barbare . Il a déjà suffisamment donné dans ce domaine .

  2. En tant que personne d’origines indiennes, je suis toujours étonné qu’on mentionne les émeutes du Gujerat sans parler de ce qui les avait causé soit l’attaque terroriste islamique qui avait fait plus de 59 morts chez des pèlerins hindous, principalement des femmes et des enfants brûlés vifs

    Ensuite je trouve le commentaire de @Jean-Claude Defossé particulièrement déplacé

    Arrêtez en Occident de vous blâmer pour le terrorisme islamique, en Inde on est bien placé pour savoir ce que les musulmans intégristes sont capables de faire sans qu’ils aient besoin d’être excités par les Occidentaux

    En faisant preuve de naïveté à l’égard de la communauté musulmane vous n’aidez aucunement l’Inde, vous devriez vous renseigner sur le génocide hindou commis en toute impunité par l’armée pakistanaise en 1971 pendant la guerre d’indépendance bangladaise

    Monsieur Defossé comme beaucoup d’autres français égocentriques et eurocentristes forme parti de ces occidentaux qui aiment bien qu’on parle d’eux quitte à le faire en mal

    Arrêtez de tout ramener à vous, ça devient pathétique, Al Qaida et le terrorisme islamique sont bien des créations de l’Islam, c’est pas la peine de vous flageller pour l’intégrisme d’autrui, que chacun assume ses responsabilités sans qu’un paternaliste français vienne se blamer pour rien

    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s