Au Pakistan, les talibans changent de tête

À 36 ans, Khan Saïd a notamment participé à l'attaque de la base navale pakistanaise en 2011 et orchestré l'évasion de 400 prisonniers dans le nord-ouest du Pakistan en 2012.
À 36 ans, Khan Saïd a notamment participé à l’attaque de la base navale pakistanaise en 2011 et orchestré l’évasion de 400 prisonniers dans le nord-ouest du Pakistan en 2012.

Islamabad accuse Washington de «saboter» le processus de paix après la mort de Hakimullah Mehsud, tué par un drone américain.

Ils ne l’auront pas pleuré très longtemps. Hakimullah Mehsud, le chef des talibans pakistanais, est mort vendredi, tué par trois drones américains envoyés sur un camp de militants dans le village de Dandey Darpakhel, dans le Waziristan du Nord. Son remplacement à la tête du Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP), qui s’est fait dans la foulée samedi dernier, a vu s’élever un nouvel ennemi pour les États-Unis: Khan Saïd, que ses partisans qualifient déjà de «guerrier impitoyable».

La mort de Mehsud, qui était à la tête du TTP depuis 2009, avait été annoncée à plusieurs reprises, mais ce sont finalement les tirs de drones américains qui auront eu raison de lui. Ils frappent le Waziristan depuis 2004, et ont fait plus de 3000 morts. Ces attaques, alors «autorisées» par le Pakistan, qui aurait donné son accord selon des documents révélés par la presse américaine, sont aujourd’hui source de discorde entre les États-Unis et le Pakistan. Pour ce dernier, ils portent gravement atteinte à la «souveraineté nationale» et aux discussions de paix engagées avec les talibans.

«Le gouvernement ne voit pas ces ­attaques de drones comme des attaques contre des individus, mais plutôt comme des attaques contre le processus de paix», a annoncé Chaudhry Nisar Ali Khan, le ministre de l’Intérieur du Pakistan. Il a déclaré qu’une délégation de dignitaires religieux était censée rencontrer des membres du TTP avant l’annonce de la mort de Mehsud. «Nous ne laisserons pas les tirs de drones faire dérailler le processus de paix. (…) Tous les aspects de la coopération entre le Pakistan et les États-Unis vont être revus», a ajouté Nisar.

Khan, un dur parmi les durs

Si, pour certains, la mort de Mehsud, connu pour sa position stricte vis-à-vis des pourparlers de paix, semble être une bonne nouvelle, il n’est pas du tout sûr que le nouvel «élu» soit davantage ouvert aux discussions.

«Le TTP est affaibli. Les prédécesseurs de Mehsud ont aussi été tués par des drones et de nombreux membres ont été arrêtés par les troupes américaines, note un professeur de sciences politiques à Islamabad. Mehsud et Khan avaient par ailleurs des visions totalement différentes sur de nombreux points ; Khan est plus agressif.» Lors de l’élection de Khan, sur les 60 membres présents, 43 ont voté en sa faveur et 17 contre lui. «Les oppositions au sein du groupe sont virulentes. Azam Tariq, le porte-parole des talibans dans le Waziristan du Sud, a refusé de confirmer la nomination de Khan Saïd en précisant qu’une annonce officielle serait faite dans les jours à venir», confie un journaliste du quotidien pakistanais Dawn.

À 36 ans, Khan Saïd a notamment participé à l’attaque de la base navale pakistanaise en 2011 et orchestré l’évasion de 400 prisonniers dans le nord-ouest du Pakistan en 2012. Selon des sources militantes, Khan n’est pas du tout enclin à poursuivre les discussions de paix. «Chaque goutte de sang de Hakimullah se transformera en kamikaze», a déclaré Azam Tariq.

Le TTP est né en 2006, sous l’impulsion de plusieurs groupes militants liés à Al Qaïda pour s’unir contre le Pakistan accusé de soutenir les Etats-Unis dans leur lutte contre le terrorisme. Selon les chiffres du gouvernement pakistanais, près de 50 000 personnes sont mortes dans des attaques terroristes au Pakistan depuis 2003, dont 48 500 depuis la création du TTP.

Publié dans Le Figaro

A lire:

– Inde-Pakistan : un rendez-vous superflu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s